Actualités du Réseau

L’EFFET POSITIF DU SÉCHAGE DES ENDOSCOPES PENDANT LEUR STOCKAGE

Articles - Image d'intro
Les endoscopes étant des instruments médicaux réutilisables, la réduction de la croissance bactérienne entre deux procédures peut améliorer considérablement la sécurité des patients.

Selon une étude récente publiée dans l'American Journal of Infection Control, le stockage des endoscopes dans une armoire dotée d'une fonction de séchage des canaux a permis de réduire efficacement l'humidité et la croissance bactérienne dans les scopes.

 

Les dirigeants de l’entreprise canadienne, ADAPTAID, spécialisée en conception et fabrication de solutions techniques pour le secteur médical se réjouissent des résultats de cette étude : « Cette étude confirme le choix que nous avons fait comme entreprise de fabriquer des produits de très haute qualité afin d’offrir à nos clients du milieu hospitalier, des équipements capables de protéger au maximum la sécurité des patients », déclare Sylvie Charette, présidente d’ADAPTAID.

 

Dans la série MEDISTATIO et MEDISTOR, ADAPTAID offre des armoires de rangement intelligentes qui permettent l’entreposage d’endoscopes et/ou sondes dans un environnement à pression positive d’air filtré HEPA ainsi qu’un système d’air forcé circulant dans les canaux. Les principaux avantages de ce système sont d’éviter la prolifération bactérienne et préserver l’intégrité aseptique des instruments sur une plus longue période.

 

RÉSUMÉ DES RÉSULTATS

L'étude, réalisée par des chercheurs de l'UCLA Health, a comparé l'efficacité du séchage et la croissance microbienne des armoires automatisées dotées d'une fonction de séchage des canaux aux armoires de rangement des endoscopes standard. Un article récent de Gina Shaw, publié dans Gastroenterology and Endoscopy News, a détaillé les résultats :

« Avant d'être placés dans les armoires de séchage, les endoscopes ont été soumis à un cycle de désinfection de haut niveau. Après une demi-heure de séchage, tous les endoscopes des deux cabinets présentaient encore une humidité résiduelle dans les canaux internes et externes. Au bout d'une heure, les endoscopes de l'armoire avec fonction de séchage des canaux, ne présentaient plus d'humidité résiduelle dans les canaux internes, mais de l'humidité sur les surfaces externes, tandis que les endoscopes de l'armoire standard conservaient de l'humidité dans les canaux internes et les surfaces externes. Au bout de trois heures, les optiques de l'armoire avec fonction de séchage des canaux étaient complètement sèches dans les canaux internes et sur les surfaces externes, mais il restait de l'humidité dans les canaux internes et sur les surfaces externes des optiques de l'armoire standard. Après 24 heures, les surfaces externes des endoscopes dans l'armoire standard étaient sèches, mais les canaux internes conservaient encore un peu d'humidité.

 

RÉACTION AUX BACTÉRIES

Dans la deuxième partie de l'étude, les chercheurs ont inoculé à chaque endoscope Pseudomonas aeruginosa après qu'il ait subi une désinfection de haut niveau et ont comparé les taux de croissance bactérienne entre les enceintes. Les membres de l’équipe de recherche ont trouvé beaucoup plus d'unités formatrices de colonies dans les endoscopes séchés dans les armoires standard. Après 48 heures de séchage, l'armoire avec fonction de séchage des canaux, a permis de récupérer jusqu’à 9 log moins d'organismes pour les bronchoscopes, les coloscopes et les duodénoscopes, respectivement par rapport à l'armoire standard.

 

Pendant des décennies, les échecs du retraitement des endoscopes ont été principalement attribués à des erreurs humaines entraînant des violations des protocoles de retraitement existants. Il devient de plus en plus évident que si l'erreur humaine peut jouer un rôle, les protocoles existants pour le retraitement des endoscopes peuvent également être insuffisants. S'il reste de l'humidité après le retraitement des endoscopes, une recolonisation avec des bactéries peut se produire pendant le stockage des endoscopes. Sans l'étape de séchage du retraitement des endoscopes, le liquide peut rester dans les endoscopes pendant des jours. En conclusion, les armoires de séchage pour endoscopes avec fonction de séchage des canaux réduisent considérablement le risque de transmission de bactéries mortelles entre patients en éliminant pratiquement toute accumulation dangereuse d'humidité.

Pour plus de détails sur la série des armoires MÉDISTATIO et MÉDISTROR, ou pour une soumission, consultez le site d’ADAPTAID.

 

n.d.l.r. : librement traduit et adapté de l’article Automated Cabinets Found Superior for Endoscope Drying, tiré du webmagazine Gastroenterology & Endoscopy News.

Retour à la liste des nouvelles

Partenaires de développement


© Metal Manufacturing Alliance - 2020